Lignes Directrices Canadiennes Sur La Maladie De Parkinson – Nouveautés

Divers professionnels paramédicaux tiennent la promesse de changer la situation de l’exercice clinique pour leurs clients en offrant une norme de soins uniforme pour le traitement et la prise en charge de la maladie de Parkinson. La raison? De plus en plus de professionnels de la santé ont accès aux Lignes directrices canadiennes sur la maladie de Parkinson (LDCMP) diffusées par la Société Parkinson Canada (SPC).

Le mois dernier, la SPC a assisté au congrès des pharmaciens du Canada, à Saskatoon, où a été présenté l’article « Parkinson Guidelines for Pharmacists » (Lignes directrices sur la maladie de Parkinson à l’intention des pharmaciens) publié dans le numéro de mai-juin 2014 de la Revue des pharmaciens du Canada. L’article insiste sur le rôle des pharmaciens dans les soins offerts aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Leur connaissance du mode d’action et des effets secondaires des médicaments permet aux pharmaciens communautaires de mieux aider les patients et les médecins dans la gestion continue des médicaments.

La SPC a aussi été présente, en juin, au congrès de la Fédération des sciences neurologiques du Canada, à Banff (Alberta). Elle a soutenu les Drs Alfonso Fasano et Mandar Jog, auteur et réviseur des LDCMP, dans le cadre d’une séance où ils présentaient aux neurologues les recherches les plus récentes sur la prise en charge de la maladie de Parkinson. Les médecins ont expliqué comment les LDCMP servent à guider l’évaluation des traitements pharmaceutiques, ainsi qu’à déterminer les options de traitement et les choix de traitements chirurgicaux. Une prestation uniforme des soins permettra aux personnes atteintes de prendre des décisions plus éclairées à l’égard des choix de traitement qu’elles font.

En juin, la SPC a poursuivi la consolidation de ses partenariats professionnels, cette fois auprès de l’Association canadienne des infirmières et infirmiers en sciences neurologiques, qui tenait son congrès annuel à Banff. Lucie Lachance, infirmière clinicienne spécialisée en troubles du mouvement à l’Hôpital neurologique de Montréal, Centre universitaire de santé McGill, a offert un atelier pour aider le personnel infirmier à appliquer les LDCMP dans le cadre de la prise en charge de leurs patients atteints de la maladie de Parkinson.

Elle a parlé de la forme précoce de la maladie (diagnostic d’adultes âgés de 21 à 39 ans) et des stades plus avancés de la maladie en mettant l’accent sur les meilleurs moyens de traiter et de prendre en charge les patients, selon les recommandations des LDCMP. Elle a présenté des scénarios réalistes auxquels peut être confronté, au quotidien, le personnel infirmier en sciences neurologiques, afin de suggérer des interventions contribuant à aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à conserver une meilleure qualité de vie.

Les professionnels de toutes les disciplines ont un point de vue unique sur le traitement des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Les cliniciens sont invités à faire part de leurs commentaires sur les LDCMP en répondant au sondage en ligne à www.parkinsonguideclinique.ca.

La SPC poursuivra sa formation continue et ses activités de perfectionnement auprès des professionnels de la santé du Canada grâce aux relations établies avec les physiothérapeutes, les ergothérapeutes et les orthophonistes.

Pour obtenir de la documentation, consultez le site www.parkinson.ca et la section « Ressources » du site Web destiné aux professionnels (www.parkinsonguideclinique.ca). Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Grace.Ferrari@parkinson.ca, gestionnaire nationale, Formation professionnelle et publique.

Advertisements

Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance 10809 1786 RR0001
Toute la documentation sur la maladie de Parkinson qui est contenue dans L’Actualité Parkinson / Parkinson Post a pour unique objet d’informer le lecteur. Elle ne doit pas servir à des fins de traitement. Certains articles particuliers expriment l’opinion de l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à celle de la Société Parkinson Canada.
August 2014
M T W T F S S
« Mar   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

%d bloggers like this: