Comprendre la maladie de Parkinson dans d’autres langues

Une promenade dans les grandes artères des villes canadiennes confirmera que la population du Canada est composée d’une diversité de personnes, une diversité définie par de nombreuses caractéristiques, dont la langue. La langue maternelle de nombreuses personnes n’est ni le français ni l’anglais, les deux langues officielles du Canada. À notre centre national d’information et de référence, nous recevons souvent des demandes d’adultes dont les parents n’ont ni l’anglais ni le français comme langue maternelle. « Mon père est atteint de la maladie de Parkinson et votre feuillet d’information sur les médicaments est tellement bien fait! Auriez-vous une version italienne pour l’aider à comprendre ses médicaments? »

« Nous voulons répondre à ce besoin d’information et atteindre un plus grand nombre de personnes atteintes », explique Barbara Snelgrove, directrice Éducation et services, Société Parkinson Canada. Nous avons traduit quatre de nos documents les plus populaires dans les cinq langues les plus parlées après l’anglais et le français.

À ce jour, l’information essentielle pour mieux comprendre la maladie de Parkinson est offerte en d’autres langues dans les documents suivants :

  • Prise en charge de la situation : Dix conseils…
  • Maladie de Parkinson : Les faits
  • Médicaments contre la maladie de Parkinson : Ce que vous devez savoir
  • Progression de la maladie de Parkinson

Si ces ressources en allemand, en italien, en espagnol, en chinois et en pendjabi peuvent être vous être utiles, à vous ou à quelqu’un que vous connaissez, veuillez cliquer sur le lien suivant pour télécharger les documents électroniques.

Téléchargez les documents en d’autres langues.

La Société Parkinson Canada est la voix nationale des Canadiens atteints de la maladie de Parkinson, une maladie neurodégénérative. Grâce à nos partenaires régionaux ainsi qu’à 240 sections et groupes de soutien, nous offrons des services d’éducation, de soutien et de défense des intérêts à plus de 100 000 Canadiens vivant avec la maladie de Parkinson au quotidien. Le financement de projets de recherche novateurs aide à approfondir nos connaissances en matière de prévention, de diagnostic et de traitement de la maladie de Parkinson, et mènera un jour à la découverte d’un remède.

Advertisements

0 Responses to “Comprendre la maladie de Parkinson dans d’autres langues”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance 10809 1786 RR0001
Toute la documentation sur la maladie de Parkinson qui est contenue dans L’Actualité Parkinson / Parkinson Post a pour unique objet d’informer le lecteur. Elle ne doit pas servir à des fins de traitement. Certains articles particuliers expriment l’opinion de l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à celle de la Société Parkinson Canada.
April 2013
M T W T F S S
« Feb   Jun »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

%d bloggers like this: