Gestion des symptômes de la maladie de Parkinson à l’aide de l’exercice

Janet Millar

Vous combattez la maladie de Parkinson? Défendez-vous en faisant de l’exercice. Ce message peut être dégagé d’une quantité croissante d’études qui montrent que les personnes atteintes de la maladie qui font de l’exercice s’en sortent mieux à long terme que les personnes inactives.

« L’exercice n’est pas seulement bénéfique pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, il est essentiel », affirme Janet Millar, directrice des services cliniques et physiothérapeute à la Maritime Parkinson Physiotherapy Clinic de Halifax. « Dans notre clinique, nous expliquons aux gens que l’exercice est aussi important que les médicaments. Nous le disons parce que les études récentes laissent croire que l’exercice peut diminuer les symptômes de la maladie de Parkinson. »

Les symptômes habituels comprennent la lenteur et la raideur, la perte d’équilibre, la rigidité musculaire et la posture voûtée. « À un certain point, il devient impossible de maîtriser ces problèmes si les personnes atteintes de Parkinson ne restent pas en bonne condition physique », ajoute Janet Millar.

Constatant que presque tous les types de mouvements physiques peuvent être bénéfiques s’ils sont effectués correctement, Mme Millar recommande ce qui suit à ses clients atteints de la maladie de Parkinson :

Faites de l’exercice régulièrement, c’est-à-dire tous les jours. Faites-en une gageure. « D’après les études, ces critères sont les deux moyens de ralentir la maladie de Parkinson. »

Mettez l’accent sur cinq éléments clés : endurance, souplesse, équilibre, posture, force. « La marche est l’une des activités les plus bénéfiques. Elle agit sur plusieurs de ces cinq éléments, et permet de porter une attention à la longueur des pas, à la démarche et au balancement des bras, tous des aspects touchés par la maladie de Parkinson.

Mettez l’accent sur le groupe musculaire anti-gravité. « Ce sont les muscles qui vous permettent de vous tenir droit ou de vous grandir. »  Muscles lombaires, muscles extenseurs des genoux, triceps – les muscles de la face postérieure du coude qui permettent d’étendre les bras vers le haut, sur le côté et derrière le dos – fixateurs des omoplates. L’exercice de ces muscles aide à combattre la posture voûtée typique chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Faites de l’exercice une habitude de vie. « Chaque personne peut faire quelque chose, tant la personne capable de s’entraîner au centre de conditionnement physique que celle qui est confinée au lit, et qui a besoin d’une aide et d’une intervention supplémentaires.

Devenez actif et reste-le. Les personnes qui aiment faire de  l’exercice en groupe peuvent s’informer dans les centres de loisirs communautaires. Si les centres n’offrent pas de cours, elles peuvent trouver quelque chose à faire seules ou avec un partenaire. « Il faut trouver des activités physiques que la personne aime ou aimera faire, ou au moins qu’elle tolérera. Je crois que c’est le secret de la persévérance », avance Janet Millar. 

Advertisements

1 Response to “Gestion des symptômes de la maladie de Parkinson à l’aide de l’exercice”


  1. 1 KHALDI May 28, 2012 at 6:12 am

    Bravo Docteur pour vos conseils avisés – en général l’effort si petit ou si grand soit-il paye !
    J’ai eu des AVC multiples avec des parésies bilatérales et depuis près de 3 ans je lutte comme vous le recommandez dans votre article, ils n’en reste pour le plus gên
    ant que desproblèmes de posture et une importante raideur musculaire – semblables au parkinson.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance 10809 1786 RR0001
Toute la documentation sur la maladie de Parkinson qui est contenue dans L’Actualité Parkinson / Parkinson Post a pour unique objet d’informer le lecteur. Elle ne doit pas servir à des fins de traitement. Certains articles particuliers expriment l’opinion de l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à celle de la Société Parkinson Canada.
April 2012
M T W T F S S
« Feb   Jun »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

%d bloggers like this: