Chercheurs subventionnés par la SPC : où sont-ils maintenant?

La SPC est fière des nombreux succès affichés par les chercheurs qui ont fait partie de son programme de financement. Au cours des prochains mois, nous allons nous rappeler les projets que nous avons financés et les chercheurs que nous avons aidés et vous informerons de leur progrès. Voici un bref aperçu des nombreuses réussites de nos chercheurs.

Dr. Oleh HornykiewiczProfesseur Oleh Hornykiewicz
Professeur émérite, Université de Vienne (1995)
Professeur émérite, Université de Toronto (1992)
Le professeur Oleh Hornykiewicz, qui a reçu une subvention de fonctionnement de la SPC en 1982, est l’un des plus grands neuroscientifiques au monde; il a été l’un des premiers bénéficiaires de la prestigieuse Bourse de conférence Donald Calne. Il est surtout connu pour sa découverte de l’abaissement des taux de dopamine dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie de Parkinson et les premières administrations de la lévodopa pour le traitement de la maladie.

Dr. David ParkProfesseur David Park
Vice-doyen, Recherche et Projets Spéciaux, Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa
Professeur, Département de médecine cellulaire et moléculaire de l’Université d’Ottawa
Scientifique chevronné à l’Institut de recherche en santé d’Ottawa
Depuis qu’il a reçu une subvention pour un projet pilote en 2003, David Park s’est imposé comme l’un des scientifiques les plus productifs dans la recherche sur la maladie de Parkinson au Canada. Au fil des ans, il a réussi, à partir des 270 000 dollars reçus en subventions, à amasser 1,67 million de dollars pour ses recherches. Il se consacre actuellement à l’étude du rôle de Pink1, un gène lié au Parkinson et dans la survie et la mort des cellules du cerveau.

Dr. Frédéric CalonProfesseur Frédéric Calon
Professeur adjoint à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval
Frédéric Calon a reçu une bourse de nouveau chercheur de la SPC en 2004, puis de nouveau en 2006, à titre de chercheur indépendant. Il est connu pour ses recherches novatrices sur de nouveaux traitements pour la maladie de Parkinson. Frédéric Calon et sa cochercheure Francesca Cicchetti, également de l’Université Laval, ont démontré récemment sur des modèles animaux qu’un régime riche en acides gras polyinsaturés oméga-3 avait un effet protecteur sur le cerveau et empêchait la maladie de Parkinson de se développer.

Dr. Ekaterina RogaevaProfesseure Ekaterina Rogaeva
Professeure agrégée, Division de la neurologie, Université de Toronto
Chercheure, Centre for Research in Neurodegenerative Diseases, Université de Toronto
En 2005, Mme Ekaterina Rogaeva a reçu une bourse de nouveau chercheur de la SPC pour effectuer une analyse génétique complète du gène LRRK2, un nouveau gène identifié comme responsable de la maladie de Parkinson. Elle est professeure agrégée et chercheuse indépendante à l’Université de Toronto, et se consacre à l’analyse des gènes impliqués dans les troubles du mouvement.

Dr. Karim Mukhida Dr Karim Mukhida
Neurochirurgien en formation, Université de Toronto
La SPC a accordé en 2006  une bourse de recherche fondamentale en transplantation neurale, au docteur Karim Mukhida, pour qu’il puisse travailler avec le Dr. Ivar Mendez de l’Université de Dalhousie, neurochirurgien et chercheur de renommée mondiale. Dr. Mukhida a trouvé un nouveau moyen possible de traiter la douleur neuropathique. En 2010, lauréat d’une bourse de recherche clinique, il s’installera à la Division de neurochirurgie du Toronto Western Hospital et à l’Université de  Toronto, sous la supervision du Dr Andres Lozano.

Dr. Pierre Blanchet

Dr Pierre Blanchet
Faculté de médecine dentaire, Université de Montréal
Président, Comité des politiques de recherche de la Société Parkinson Canada
Ayant reçu une subvention en recherche clinique en 1993, le Dr Blanchet a travaillé avec un grand pharmacologue de réputation internationale, spécialisé en MP, Thomas Chase, établi au  NIH, Bethesda, Maryland. Le Dr Blanchet a déterminé pour la première fois le rôle précis du médicament amantadine, utilisé depuis plus de 40 ans pour soulager les premiers symptômes de la maladie de Parkinson. Ce composé ancien peu coûteux joue maintenant un tout nouveau rôle dans le traitement de la maladie de Parkinson. Le Dr Blanchet est maintenant président du Comité des politiques de recherche de la Société Parkinson Canada.

Nous sommes fiers de la contribution qu’apporte la Société Parkinson Canada afin de mieux comprendre la maladie de Parkinson. Le soutien que nous avons apporté aux chercheurs canadiens dans les premières années de leur carrière a permis d’établir une base solide d’activités de recherche prometteuses sur la maladie de Parkinson au Canada.

Advertisements

Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance 10809 1786 RR0001
Toute la documentation sur la maladie de Parkinson qui est contenue dans L’Actualité Parkinson / Parkinson Post a pour unique objet d’informer le lecteur. Elle ne doit pas servir à des fins de traitement. Certains articles particuliers expriment l’opinion de l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à celle de la Société Parkinson Canada.
September 2009
M T W T F S S
« Jun   Dec »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

%d bloggers like this: