La campagne de publicité nationale de la SPC touche juste

 

what-would-you-dofUn homme est assis dans un fauteuil dans son salon lorsqu’il entend le téléphone sonner dans la cuisine. Il se lève avec appréhension pour aller répondre. Soudainement, il est attaqué par un intrus qui l’empêche de se rendre au téléphone. Des livres, des assiettes et des chaises tombent par terre autour de lui, le téléphone continue de sonner et il lutter pour l’atteindre. Terrifié, il regarde le visage de l’intrus et voit son propre visage – son propre corps lutter avec lui, l’empêchant d’accomplir la simple tâche de se rendre au téléphone. Rien n’est facile quand notre corps se retourne contre nous.

Une femme est assise à sa table de cuisine, tenant une tasse de café dans sa main gauche. Son regard découragé se porte vers sa main droite qui tient un pot rempli de lait. Son visage dit tout. Elle se demande : « Comment vais-je verser ce lait dans mon café? ». Cette tâche quotidienne présente des enjeux insurmontables, alors que ses mains se multiplient à quatre et empoignent fermement son bras droit, l’empêchant d’ajouter du lait à son café tiède. Tout est plus difficile quand notre corps se retourne contre nous.

Ces deux images proviennent d’une campagne de publicité nationale qui interpelle ayant pour thème « Que feriez-vous si votre propre corps se retournait contre vous? », lancée par la Société Parkinson Canada en avril 2008.

Les objectifs de la campagne étaient clairement définis : sensibiliser le public à la réalité quotidienne des plus de 100 000 Canadiens atteints du Parkinson d’une manière facilement compréhensible et réfuter les mythes associés à la maladie. Elle visait également à recueillir plus d’argent pour la recherche et les services de soutien.

Gaggi Media, une agence de planification médiatique, a bénévolement réservé du temps d’antenne et de l’espace dans les médias imprimés pour que la publicité puisse paraître à la télévision, dans les réseaux de médias sociaux, sur les panneaux publicitaires, sur les écrans de télévision des cabinets médicaux, dans le Globe and Mail, les magazines de l’industrie et grand public et sur des sites Web comme Google, Facebook, Yahoo et YouTube.

La réaction du public à ces images puissantes a été extraordinaire et les visites à notre site Web, http://www.parkinson.ca, se sont multipliées durant la campagne. Les publicités ont été inscrites sur la liste des dix meilleures publicités sur Internet du mois d’avril.

Cette campagne inspirante a été créée en collaboration avec des centaines de personnes atteintes du Parkinson qui ont partagé leurs points de vue et leurs expériences avec l’équipe de création pour que celle-ci puisse envoyer un message authentique et exact. La vie peut être éprouvante pour les personnes atteintes du Parkinson. La SPC espère que ces publicités accroîtront la compréhension et le soutien.

Pour visionner la campagne publicitaire, consulter www.parkinson.ca et cliquer sur Média.

Advertisements

Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance 10809 1786 RR0001
Toute la documentation sur la maladie de Parkinson qui est contenue dans L’Actualité Parkinson / Parkinson Post a pour unique objet d’informer le lecteur. Elle ne doit pas servir à des fins de traitement. Certains articles particuliers expriment l’opinion de l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à celle de la Société Parkinson Canada.
December 2008
M T W T F S S
    Feb »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

%d bloggers like this: